“Qu’est-ce qu’un auteur francophone?”

DATE : 2008

PUBLIÉ DANS : Retours du colonial? Coord. Catherine Coquio. Nantes : éditions de l’Atalante, 2008. 345-55.

Conférence organisée par Aicrige à l’Assemblée Nationale et à l’École des Hautes Études de Sciences Sociales de Paris en mai 2006.

SITE D’AIRCRIGE : http://aircrigeweb.free.fr/blog2/2008/04/parution-aircrige-retours-du-colonial.html

RÉSUMÉ DE L’ARTICLE : Dans son célèbre texte « La littérature du Commonwealth n’existe pas », Salman Rushdie s’attaque ouvertement au concept de « littérature du Commonwealth » : « La création d’un tel ghetto […] a pour effet de changer le sens du terme bien plus large de ‘littérature anglaise’ – que j’ai toujours considéré comme signifiant simplement la littérature de langue anglaise – pour en faire quelque chose de beaucoup plus étroit, quelque chose de ségrégationniste sur les plans topographique, nationaliste, et peut-être même raciste. » . Cette position très critique de Salman Rushdie peut faire réfléchir sur le concept tout aussi controversé de « littérature francophone » : comment définir un auteur francophone ? Cette catégorie peut-elle ou doit-elle être pensée comme un prolongement, voire une résurgence de la question coloniale dans la société française ?

TROUVER LE LIVRE SUR AMAZON

This entry was posted in Articles. Bookmark the permalink. Both comments and trackbacks are currently closed.